CONTEXTE:

Le résultat du premier referendum qui s’est tenu le 4 novembre 2018 est sans appel, les Calédoniens ont fait le choix de maintenir la Nouvelle-Calédonie dans la France.

Néanmoins, ce résultat a ouvert une nouvelle page d’incertitudes et les indépendantistes n’ont pas reculé sur leur volonté d’indépendance.

La loi organique prévoit la possibilité que 1/3 des élus du congrès déclenche un second referendum.

Les indépendantistes souhaitent gagner du temps afin d’amplifier la crise économique et avoir davantage de temps pour faire campagne.

PROPOSITION:

Notre proposition est de déposer un texte visant à déclencher le second référendum tout de suite après les élections, et ce afin :

  • D’affirmer et d’amplifier le choix pour la France
  • De réduire au maximum la période d’incertitude et les risques de crise économique ou sociale pour le territoire

Vous ne pouvez pas voter parce que vous êtes un invité, connectez vous ou inscrivez vous.

IDE ORGANISATION DU SECOND RÉFÉRENDUM