Développer le commerce avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande ?

3

| ) Contexte

La Nouvelle-Calédonie entretient des relations particulières avec les deux grandes puissances régionales que sont l’Australie et la Nouvelle-Zélande. La coopération entre l’archipel et l’Australie se base sur une relation entre pays développés dite « Nord-Nord » et ce, grâce à notre statut de territoire français d’Outre-mer. Quant à la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie est son plus proche voisin géographique, c’est donc pour cela que ce pays a disposé en 2012 du premier réseau « diplomatique » néo-calédonien dans la zone Pacifique.

|| ) Réglementation actuelle

En 2016, la Nouvelle-Calédonie et l’Australie se sont convenues d’établir un partenariat renforcé se basant sur un plan conjoint de coopération dans les secteurs de l’économie, le commerce, le développement durable, la santé, l’éducation, le sport. C’est en 2017 que la Nouvelle-Zélande et la Nouvelle-Calédonie ont finalisé la signature du Plan conjoint de coopération NC-NZ à des fins d’intensification des échanges institutionnels et commerciaux bilatéraux.

||| ) Limites de ces politiques bilatérales et commerciales

En dehors du nickel, la Nouvelle-Calédonie ne s’inscrit pas directement dans les flux commerciaux mondiaux.
Isolement géographique de l’archipel qui freine son intégration dans le phénomène de la globalisation.
En termes d’importation, le territoire reste toujours trop dépendant de l’Europe, ce qui implique des coûts de transport élevés.|

V ) Propositions

Baisser les droits de douanes avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande pour faire baisser les prix des produits importés.

VI ) Liens utile

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/australie/relations-bilaterales/

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/nouvelle-zelande/relations-bilaterales/

https://cooperation-regionale.gouv.nc/

https://nz.ambafrance.org/Representation-diplomatique-de-la-Nouvelle-Caledonie-en-Nouvelle-Zelande

Vous ne pouvez pas voter parce que vous êtes un invité, connectez vous ou inscrivez vous.

Fiche thématique sur le développement du commerce avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande

  • Le protectionnisme commercial n’a de sens que face à des pays pratiquant le dumping, notamment social, ce qui est n’est pas le cas de nos voisins australiens ou néo zélandais.

    Répondre
  • Développer le commerce entre la Nouvelle-Calédonie, l’Australie et la Nouvelle-Zélande .

    Bien évidemment pour tout ce qui est déjà, des produits agro-alimentaires et ils sont nombreux, ceux qui ne sont pas produits en Nouvelle-Calédonie.
    Ensuite pourquoi pas, les autres biens de consommations.
    Avec bien évidemment d’avoir toujours à l’esprit de faire en sorte de protéger la production locale.
    Déjà un début avec la signature d’accords commerciaux entre le Vanuatu et la NC.
    Seront-ils poursuivis avec les autres pays du GMFL ?
    Si cela va dans le sens d’une vie moins chère et que ces produits importés correspondent aux normes du pays, allons-y.
    Alors, quels obstacles à le faire, le développer entre la NC et l’Australie, la Nouvelle-Zélande.
    Étonnant que ce sujet ne soit jamais évoqué (à ma connaissance) par la mouvance indépendantiste elle qui souhaite, moins de France et d’Europe et plus de « Pacifique ».

    Répondre
  • Il faudrait même envisager des accords de libre-échange dans certains domaines commerciaux.

    Répondre
Partagez vos arguments

Votre adresse email ne sera pas publiée.